Penser la guerre au XXIe siècle

Translated title of the contribution: Thinking War in the XXIth Century

Manuel Braganca, Gavin Bowd

    Research output: Contribution to journalArticle

    188 Downloads (Pure)

    Abstract

    Ce numéro était déjà sous presse quand, le 13 novembre 2015, Paris était une nouvelle fois la cible d’attentats terroristes d’une ampleur sans précédent, faisant plus d’une centaine de morts. Le Président François Hollande parla cette fois, de manière répétée, d’‘un acte de guerre’. Des voix solidaires se sont élevées des quatre coins de la planète, soulignant bien que, à travers la France, ce sont bien les valeurs qu’elle représente et qu’elle partage avec nombre de pays que les assassins de Daech visaient. Parmi tous les messages de solidarité, il nous semble important de souligner celui d’Hassan Rohani, le Président iranien, et celui d’Abdelaziz Bouteflika, le Président algérien: immédiatement, le premier ‘condamn[ait] avec vigueur ces crimes contre l'humanité et présent[ait] [s]es condoléance au peuple français endeuillé et au gouvernement’; le second dénonçait sans réserve ‘cette horreur planifiée [qui] constitue un véritable crime contre l'humanité’. Quant à Anouar Kbibech, le nouveau président du Conseil français du culte musulman, il ‘condamn[ait] avec la plus grande vigueur ces attaques inqualifiables’ et ‘appel[ait] à se regrouper autour de ces valeurs qui font la France’. Plus que jamais, il faut éviter les amalgames pour ne pas faire le jeu des minorités extrémistes.
    Original languageFrench
    Pages (from-to)68-70
    Number of pages3
    JournalFrench Studies Bulletin
    Volume36
    Issue number137
    DOIs
    Publication statusPublished - Dec 2015

    Fingerprint Dive into the research topics of 'Thinking War in the XXIth Century'. Together they form a unique fingerprint.

  • Cite this